L’Argent

Bonjour, vous écoutez La Finance Personnelle avec Charles et aujourd’hui je vous parle de l’argent.

Même si l’adage « l’argent ne fait pas le bonheur » est particulièrement vrai voire même une évidence, force est de constater toutefois qu’il peut y participer.

Il est de bon ton de dénigrer tout ce qui se rapporte à l’argent puisqu’il engendrerait et symboliserait tous les excès que subit notre société. L’argent ou plutôt l’accumulation d’argent est la finalité de tous les trafics et de toutes les corruptions.

Mais il est bien loin de n’être qu’outil de domination au service du mal. A l’instar d’internet qui peut se révéler très négatif ou très positif selon l’usage que vous en faîtes, comment vous gagnez et usez de votre argent détermine le bon usage que vous en faîtes.

Ainsi donc, loin de la morale médiatisée toujours plus accablante sur l’argent comme s’il était une force indépendante de nous tous, l’argent sert aussi des desseins utiles et profitables dont on ne parle pas assez.

Moyen de stockage, d’échange et de comptage de la richesse, à savoir les biens et les compétences que vous possédez et développez tout au long de votre vie, l’argent vous simplifie grandement la vie.

Si certains plaident encore pour le troc au motif qu’il éliminerait les méfaits de l’argent et du rapport mercantile entre tous, rappelons que l’argent permet de donner 1.000 prix uniques à 1.000 produits différents.

Avec le troc, rendez-vous compte que pour 1.000 articles proposés en magasin, il faudrait 499.500 prix différents ! Imaginez donc devoir lire des listes de milliers de prix afin de vous passer d’argent ? Voilà une utopie qui vous ferait perdre beaucoup de temps et d’énergie !

Ainsi, l’argent est par définition d’abord un moyen de simplification en vue d’échanger des biens et des services. Il sert aussi à stocker de la valeur puisque contre un service que vous rendez ou un travail que vous faites, vous recevez une somme d’argent qui, à son tour, vous permet d’acquérir une certaine quantité d’un bien ou d’un service spécifique.

Et tant que l’argent n’est pas « transformé » en quelque chose d’autre, il conserve la valeur qui lui est imputé en fonction de considérations monétaires trop vastes pour être expliquées maintenant. Retenez donc surtout que l’argent ne revêt aucune signification particulière en dehors de celle que vous et vos congénères lui conférez.

En avoir, peu comme beaucoup, n’est donc pas un mal en soi, il est le plus souvent un bien selon l’usage que vous faites. D’ailleurs, si « tout travail mérite salaire » c’est bien parce que vous le méritez. Alors profitez-en !

Maintenant que vous avez dépassé le tabou de l’argent, retrouvez-moi très bientôt pour un nouvel épisode. Abonnez-vous dès maintenant avec votre logiciel ou application préférée et surtout, soutenez cette initiative en likant et en partageant autour de vous.

Merci de votre confiance et à très bientôt !

Laisser un commentaire