Fiscalité et avantages du PEA

Bonjour, vous écoutez La Finance Personnelle avec Charles et je complète ma réponse à une question posée par un auditeur.

Théo qui vient tout juste d’avoir 18 ans et qui réside à Angers m’a demandé : « Qu’est-ce que le PEA et dois-je y investir ? »

Après un premier épisode qui définit ce qu’est le PEA, je vous en explique aujourd’hui la fiscalité et les avantages.

Une fiscalité allégée pour prospérer

Le principe général est que l’imposition des revenus d’un PEA dépend de la date des retraits.

En cas d’absence de retrait ou de rachat, pendant toute la durée du PEA et à condition d’y être réinvestis, les dividendes et les plus-values que procurent les placements que vous avez effectués ne sont pas imposés sauf pour les revenus de titres non cotés dans la limite de 10 % du montant de ces placements.

En cas de retrait ou de rachat après 5 ans, les revenus de votre PEA sont exonérés d’impôt sur le revenu sauf pour les revenus de titres non cotés dans la limite de 10 % du montant de ces placements. Vous paierez toutefois 17,20 % de prélèvements sociaux (CSG, CRDS). Ainsi pour chaque 100 euros gagnés, vous paierez 17,20 euros.

En cas de retrait ou de rachat avant 5 ans, en cas de décès du titulaire du PEA ou de l’affectation des sommes au financement de la création ou de la reprise d’une entreprise, vous bénéficiez d’une exonération.

Pour toute autre cas de retrait ou de rachat avant 5 ans, votre gain net réalisé depuis l’ouverture de votre PEA est imposé au taux de 12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu sauf si vous optez pour l’imposition au barème progressif car votre tranche d’impôt marginale est inférieure à 30 %. Vous paierez aussi 17,20 % de prélèvements sociaux (CSG, CRDS).

Au final, vous ne serez jamais imposé au-dessus de la limite du prélèvement forfaitaire unique (PFU) à savoir 12,8 % plus 17,20 % soit 30 %. Ainsi pour chaque 100 euros gagnés, vous paierez maximum 30 euros d’impôt.

Un petit paradis fiscal pour tous

L’idée si souvent répandue selon laquelle il faut être riche pour investir est fausse et le PEA en est la preuve indiscutable.

Le plafond de 150 000 euros impressionne souvent à tort car il ne fixe en fait qu’une limite de versement maximale. A l’inverse, il n’existe pas de limite minimale de versement même si la plupart des brokers à savoir l’organisme bancaire auprès duquel vous avez ouvert votre PEA requiert le plus souvent 100 euros minimum.

Ainsi, le PEA ouvre la bourse à tous, vous Théo et vous tous qui m’écoutez aussi, et vous pouvez par exemple y verser 50, 100 ou 150 euros par mois ou par trimestre et commencer à acquérir des actions dont le rendement – sous forme de dividendes le plus souvent – et la valeur – on l’espère – vont tranquillement se composer dans le temps, faisant grossir la masse de vos investissements.

Le PEA est typiquement le petit ruisseau qui, sur des années, peut faire la grande rivière de votre vie financière.

Précision importante, si le plafond de versement est de 150 000 euros, ce plafond ne prend pas en compte les gains réalisés depuis l’ouverture de votre PEA. Ainsi, si vous avez réinvesti vos dividendes pendant des années, votre PEA peut valoir le double, le triple des 150 000 euros et continuer à composer indéfiniment tout en bénéficiant de l’exonération fiscale.

Alors cher Théo, si j’étais vous et que j’avais aujourd’hui à nouveau 18 ans, je peux vous dire qu’ouvrir un PEA serait l’une des premières choses que je ferais aussitôt soufflées mes 18 bougies. Petit à petit, je ferai grossir la boule de neige et comme je l’ai expliqué à Micheline dans un précédent épisode, commencer à investir le plus tôt possible est le mieux.

Maintenant que vous savez combien le PEA peut vous aider à vous construire un avenir financier serein voire à augmenter sensiblement vos chances d’indépendance financière, vous pouvez à votre tour poser votre question en commentaire de ce contenu ou en m’envoyant un message via mon site web.

En attendant, likez, partagez, inscrivez-vous maintenant à ma chaîne ou à mon podcast et visiter mon site charlesrault.fr ou .com

Merci de votre confiance et à très bientôt !

Laisser un commentaire