5 étapes pour un premier Budget

Bonjour, vous écoutez La Finance Personnelle avec Charles et je vous parle aujourd’hui du Budget.

J’aborde le sujet du budget par cinq premières étapes simples mais indispensables pour améliorer votre vie financière.

Quelle est votre vitesse financière ?

En voiture comme en finance personnelle, mieux vaut éviter de se mettre en danger, de se faire flasher et de payer des amendes.

Imaginez, il fait beau et frais, c’est samedi matin et vous partez chez votre grand-mère ou chez des amis dans leur belle maison de campagne où vous avez de nombreux souvenirs. Le paysage se verdit, la lumière brillante se réfléchit sur les feuilles, le soleil illumine la rosée posée sur la route. Mais soudain, un flash, puis deux, puis trois. Que se passe-t-il ?

Vous roulez pourtant à une allure qui vous paraît correspondre à la route qui n’est ni en mauvais état ni périlleuse. Rien n’y fait, un autre flash vient vous éclairer d’un avertissement qui semble vous dire « stop ». Pourtant, vous conduisez bien, vous maîtrisez votre véhicule, pensez-vous. Votre voiture est comme celle de tout le monde.

Oui vraiment comme celle de tout le monde mais à une seule différence près. Une seule et unique différence. Son tableau de bord n’indique pas la vitesse à laquelle vous roulez. Tout y est, les tours moteurs, le kilométrage, tout sauf la vitesse en kilomètres par heure.

Ainsi donc, soit vous faites confiance à votre capacité à évaluer votre vitesse sauf que les flashs répétés indiquent que ce n’est pas le cas.

Soit, on peut en déduire qu’en dépit de vos efforts et de votre conviction sincère, vous ne savez en fait pas vraiment voire pas du tout à quelle vitesse vous roulez. En bref, d’une certaine façon, vous roulez en toute confiance en l’absence d’une donnée pourtant essentielle et indispensable.

Et bien quand vous touchez votre salaire, que vous le dépensez, quand vous consommez, achetez, investissez, mois après mois, années après années sans avoir fixé de Budget, c’est l’exact équivalent pour votre finance personnelle que de conduire sans savoir à quelle vitesse vous roulez.

Pourquoi ?

Parce que sans budget prédéfini, vous ignorez non seulement à quelle vitesse mais aussi dans quelle mesure et à quelle destination vous dépensez votre argent. Vous êtes pourtant sérieux, vous êtes sincèrement persuadé de faire bien mais vous ne disposez cependant d’aucun élément pour documenter votre conviction.

De même que rouler sans connaître votre vitesse peut vous faire flasher et donc finir par vous coûter cher, dépenser sans connaître l’état de vos finances personnelles peut également vous coûter cher.

Connaître le montant de ce qui entre, comme votre salaire, sans savoir ce qui sort, comme le montant de vos dépenses est totalement insuffisant. C’est pourtant ce que nombre d’entre nous faisons. Nous savons précisément ce que nous gagnons et nous savons grosso modo ce que nous dépensons. Pardon mais grosso modo est insuffisant, vous pouvez faire mieux, beaucoup mieux.

Pourquoi ?

Parce que la richesse n’est pas synonyme de revenus. Si vous gagnez 5.000 euros par mois mais que vous en dépensez 5.001, vous vous appauvrissez d’un euro par mois au minimum. Votre revenu a beau être largement supérieur à la moyenne, vous n’êtes que riche en revenus mais restez pauvre en richesse.

Pourquoi ?

Parce que la richesse est ce qui reste durablement et qui constitue votre actif net dans le temps. C’est ce qui constitue une réserve pour les temps plus difficiles, ce qui vous met un toit sur la tête, ce qui, encore mieux, enrichit votre patrimoine par des investissements rentables comme l’immobilier locatif ou l’achat en bourse d’actions d’entreprise de qualité.

Si vous ignorez ce que vous dépensez, comment savez-vous si vous en avez les moyens ?

Je vous réponds tout de suite, vous ne le savez pas. Pire, vous détestez vous demander si vous en avez les moyens car au fond de vous-même, avec tout le travail que vous produisez et tous les efforts que vous déployez, vous vous dites le mériter et qui suis-je pour vous contredire ?

Mais en matière de finance personnelle, seuls les chiffres comptent. Ce que vous pensez est bon pour vous mais si la réalité mathématique est que vous dépensez plus que ce que vous gagnez, c’est la réalité mathématique qui l’emporte et non ce que vous pensez.

Par conséquent, vous devez absolument vous fixer un Budget ! Dès maintenant, tout de suite, dès aujourd’hui !

D’accord mais comment ?

Un plan en 5 étapes

Je vous propose un premier plan d’action en 5 étapes :

Installez-vous confortablement à une table, dans le calme, armé d’une feuille blanche, d’un crayon et d’une calculatrice. Divers documents personnels, vos bulletins de salaire par exemple, vous seront probablement nécessaires.

Première étape, écrivez l’exact montant de l’intégralité de vos revenus fixes mensuels, ce sont vos revenus professionnels mais aussi vos allocations ou vos revenus annexes comme un loyer si vous êtes bailleur. Multipliez le chiffre par trois.

Deuxième étape, vous devez connaître l’exact montant de l’intégralité de vos dépenses fixes incompressibles mensuelles, ce sont les dépenses dont vous ne pouvez pas faire l’économie comme vos factures d’énergie, votre mutuelle santé, votre loyer si vous êtes locataire, votre mensualité de prêt si vous êtes acquéreur de votre résidence principale, votre prélèvement fiscal à la source si vous êtes redevable de l’impôt sur le revenu etc… Multipliez le chiffre par trois.

Troisième étape, soustrayez le chiffre obtenu à la deuxième étape du chiffre obtenu à la première étape.

Quatrième étape, additionnez sur les trois derniers mois l’exact montant de l’intégralité de vos dépenses variables et compressibles mensuelles, ce sont les dépenses dont vous pouvez théoriquement faire l’économie si cela s’avérait nécessaire comme vos sorties au restaurant, vos cadeaux à votre belle-mère, votre énième plus récente version de smartphone, vos cafés Latte journaliers, etc…

Cinquième étape, soustrayez le chiffre obtenu à la quatrième étape du chiffre obtenu à la troisième étape.

Interprétation du résultat

Passons à l’interprétation.

Si le résultat est supérieur à zéro, vous n’êtes a priori pas en danger et votre vitesse financière n’est pas excessive. Attention, cela ne veut pas dire que vous êtes exemptés d’améliorations ou immunisés contre de potentielles difficultés, je vous en dirai plus dans un futur épisode.

Si le résultat est inférieur à zéro, vous êtes en danger et votre vitesse financière est excessive. Vous vous appauvrissez et vos devez réduire vos dépenses pour revenir à l’équilibre à savoir un résultat égal ou supérieur à zéro.

Aussi basique cela peut-il être, beaucoup d’entre nous seront surpris du résultat de cette simple évaluation sur trois mois. Retenez donc que tant que vous ignorez exactement ce que vous gagnez et ce que vous dépensez, alors vous ignorez quelle est votre vitesse financière.

En gros, c’est comme si vous conduisiez sans savoir à quelle vitesse vous roulez.

Mon conseil, si vous ne le faites pas déjà, suivez ces cinq premières étapes le plus tôt possible. Prenez ces quelques minutes qui pourraient totalement changer votre vie financière d’aujourd’hui et de demain, pour le meilleur.

C’est promis, je vous livrerai bientôt d’autres clefs pour mieux organiser et gérer votre Budget.

Maintenant que vous savez que se fixer un budget et faire ses comptes régulièrement est indispensable pour atteindre la sérénité financière, retrouvez-moi très bientôt pour un nouvel épisode. Soutenez ce podcast en le likant et en le partageant autour de vous. Vous pouvez désormais vous y abonner via Youtube, Spotify, Deezer ou encore Amazon Music. Je peux aussi vous aider directement et personnellement, rendez-vous sur mon site charlesrault.fr

Merci de votre confiance et à très bientôt !

Laisser un commentaire